Biotestaments

Depuis le 31 janvier 2018, pour la première fois, les italiens ont le droit de choisir comment ils veulent être soignés en cas de maladie invalidante. Pour en savoir plus et créer une « disposition anticipée de traitement », vous pouvez suivre les indications du Corriere della Sera.