Certificats sportifs

Les certificats médicaux pour l'activité ludo-motrice, à savoir exercée en amateur, pour accéder à des piscines ou à des salles de gymnastique où effectuer des activités sportives sans participation à des compétitions, ne sont pas obligatoires selon la loi, mais ils peuvent être requis.

Ils ont les caractéristiques suivantes:
  • Une auscultation est nécessaire mais aucun contrôle diagnostique n'est obligatoire.
  • Des examens ou des auscultations de spécialiste, surtout chez les sujets estimés à plus haut risque (par ex. en raison de l'âge : hommes ˃ 55 ans et femmes ˃ 65 ans) peuvent être demandés à la discrétion du médecin.
Les certificats médicaux pour l'activité sportive qui n'est pas de compétition sont obligatoires pour :
  • - les élèves qui effectuent des activités physico-sportives parascolaires ; c’est-à-dire organisées par les écoles en dehors de l'horaire des cours ;
  • - ceux qui font du sport auprès de sociétés affiliées aux fédérations sportives nationales et au Coni (mais qui ne sont pas considérés comme des athlètes de compétition) ;
  • - ceux qui participent aux jeux sportifs étudiants lors des phases précédant la phase nationale.
Ils possèdent les caractéristiques suivantes :
  • Ils sont remis par le médecin ou par le pédiatre de la ASL
  • Une consultation médicale est obligatoire
  • Un ECG est requis 
Les certificats médicaux pour l'activité sportive de compétition (Par ex. ceux qui sont inscrits à des sociétés sportives et dilettantes ou professionnelles, des étudiants qui participent aux Jeux de la jeunesse dans leur phase nationale) sont obligatoires. Ils possèdent les caractéristiques suivantes:
  • Ils sont accordés par le médecin spécialisé en médecine du sport
  • Une consultation médicale est indispensable, ainsi que le déroulement de certains examens
Les examens suivants sont requis:
  • Un tracé ECG au repos et après effort
  • Un examen d'urines
  • Une spirométrie