Le syndrome de la défécation obstruée

Le syndrome de la défécation obstruée est un syndrome qui peut se manifester par une série de symptômes cliniques rapportés par les patients, tels que: constipation, sensation d’incomplète évacuation, sensation de défécation fragmentée avec plusieurs épisodes de défécation au cours de la journée, saignement rectal, sensation de lourdeur pelvienne et périnéale, météorisme, douleur anale avec prolapsus muco-hémorroïdaire et/ou prolapsus rectal.

Ces symptômes selon la “Théorie unitaire du prolapsus”, énoncée par le Dr Antonio Longo (2005) sont attribuables à la présence d’un prolapsus du rectum; en effet, à l’examen défécographique aux rayons X, est démontrée la présence d’un rectum beaucoup plus long et redondant par rapport à l’anatomie normale.

Cette redondance du rectum peut se manifester sous différents cadres morphologiques tels que:

  • prolapsus muco-hémorroïdaire (degrés I-IV),
  • prolapsus rectal interne,
  • invagination recto-rectale,
  • rectocele, et
  • prolapsus rectal externe.

Il a été démontré qu’il s’agit de stades et de morphologies différentes d’une même pathologie fondamentale qui peuvent provoquer des altérations du bassin et qu’ils peuvent coexister avec prévalence de l’un des autres modèles dans le même examen diagnostic défécographique aux rayons X.

Ces images morphologiques sont dues aux symptômes différents et variés associés à la caractérisation du syndrome de défécation obstruée.

Le prolapsus muco-hémorroïdaire, distingué en:

I° DEGRE: prolapsus de la muqueuse interne,

II° DEGRE: prolapsus muqueux externe qui se réduit à la fin de la défécation,

III° DEGRE: prolapsus muqueux externe qui se réduit manuellement,

IV° DEGRE: prolapsus muqueux non réductible,

qui se manifeste cliniquement par une rectorragie, une thrombose hémorroïdaire, des douleurs anales, un œdème du plexus hémorroïdaire, des démangeaisons et un anus humide.

Le prolapsus rectal interne et l’invagination recto-rectale, qui se manifestent par la constipation, la sensation d’évacuation incomplète, la sensation de défécation fragmentée, le sens de lourdeur pelvienne et périnéale et le rectorragia.

Le rectocèle, avec le besoin de digitations anales et vaginales pour vider le rectum, la sensation de lourdeur et d’encombrement vaginal, la dyspareunie.

Le prolapsus rectal externe, qui se manifeste par une extroflexion vers l’extérieur de la muqueuse du rectum ou du rectum, avec des symptômes d’incontinence fécale, de saignement rectal et d’anus humide.

L’intervention S.T.A.R.R. (Stapled Trans-anal Rectal Resection) proposée par le Dr. Antonio Longo (1998) est une procédure chirurgicale tran-sanale innovante et peu invasive, qui permet de corriger tous les différents cadres morphologiques auxquels correspondent les divers symptômes du syndrome de défécation obstruée.

L’intervention S.T.A.R.R. (Résection Rectale Trans-anale Agrafée), consiste en la résection du rectum distal à l’aide d’une double agrafeuse suturante mécanique circulaire, en préservant et en respectant le tissu hémorroïdal, de manière à éliminer le prolapsus du rectum avec une résection rectale de pleine épaisseur qui soulève le tissu hémorroïdal en le repositionnant dans sa correcte position anatomique.


Cet article vous est proposé par la Docteure Gianfreda.